6

         Section II - La vie de l'abbé Bérenger Saunière

Les constructions civiles

Dès le début de l’année 1901, l’abbé Saunière se lance dans la construction, sur des parcelles achetées au nom de sa servante Marie Dénarnaud, de la villa Béthanie, puis d’une tour néo-gothique (Magdala), d’une tour en verre et d’un belvédère, le tout entouré d’un parc et d’un jardin.

Plusieurs noms pour une tour Sur les carnets de relevés qui accompagnent la construction de la Tour, on voit ainsi se succéder les noms : Tour du midi, Tour de l’horloge et enfin, Tour Magdala.

 

Saviez-vous …? Plusieurs lettres de l’abbé Saunière laissent deviner un véritable amour pour les animaux. S’il possède des chiens, de manière plus exotique, le parc de la villa abrite aussi un singe !

 

Documentation

Antoine Fagès, "De Campagne-les-Bains à Rennes-le-Château" (scan) in Bulletin de la Société d’Etudes Scientifiques de l’Aude, Vol.20, 1909, pp. 128-133. ›

Antoine Fagès, "De Campagne-les-Bains à Rennes-le-Château" (texte) in Bulletin de la Société d’Etudes Scientifiques de l’Aude, Vol.20, 1909, pp. 128-133. ›

© 2009-2018 Tous droits réservés • Textes Antoine Captier, Christian Doumergue, Mariano Tomatis

Contributeurs Corjan De Raaf, Patrick Mensior, Octonovo, Morgan Roussel, Paul Saussez, Marcus Williamson.

Art Director Mariano Tomatis